Loading...
Restauration des bétons2017-11-07T12:29:06+02:00

Restauration des bétons

Tout ouvrage subit nécessairement des altérations avec le temps, ce qui est d’autant plus vrai pour les ouvrages en béton et en béton armé qui n’échappent pas à cette détérioration inexorable. Depuis le XXème siècle et l’essor des techniques de construction modernes, la France dispose d’un patrimoine très riche en ouvrages en béton. Accroître la durée de vie de ces constructions est ainsi devenu un enjeu capital pour préserver cet héritage.

NOVBETON, par son savoir-faire unique dans le domaine de la restauration des matériaux de construction, s’engage entièrement dans la voie de la préservation des ouvrages en béton.

Notre équipe constituée d’ingénieurs et d’ouvriers chevronnés maîtrise les différentes étapes de restauration des ouvrages en béton, qu’il s’agisse d’ouvrages d’art (ponts, tunnels, murs de soutènement, parapets), d’ouvrages classés Monuments Historiques (immeubles Le Corbusier, halles Boulingrin), de bâtiments publics (écoles, églises), de bâtiments industriels et commerciaux (usines hydro-électriques, centrales nucléaires, silos).

En règle générale, les réparations ponctuelles du béton se font manuellement par application de mortier. Toutefois, nous pouvons aussi procéder à une application par coulage ou par projection en fonction de la nature et de la complexité du chantier. Le coulage ou mortier coffré est indiqué pour la réparation d’ensembles importants (parapets) mais aussi d’éléments porteurs (poutres, piles, poteaux), tandis que la projection est une technique particulièrement adaptée pour les réparations sur des structures difficiles d’accès (formes voûtées) ainsi que pour les réparations de gros volumes.

Certaines situations exigent de remplacer tout ou partie de la structure plutôt que d’envisager des travaux de rénovation qui seront coûteux et moins durables. Dans ce cas, nous appliquons des bétons fidèles aux caractéristiques de ceux d’origine afin de garantir homogénéité de la structure.

Nous appliquons dans tous les cas des produits à haute résistance chimique qui garantissent une protection contre les agressions des chlorures et de la corrosion.

Sur un ouvrage en béton, les dégradations les plus visibles sont des éclatements, des épaufrures et des fissures du béton d’enrobage. Ces altérations, qui sont dues à la corrosion, signifient que l’état de dégradation du béton est avancé et que des réparations sont nécessaires.

La première phase du chantier consiste, après évaluation attentive de l’état de la structure et détection des zones à réparer, à dégarnir et à nettoyer les surfaces défectueuses présentant des fissures, des décollements et des épaufrures pour accéder aux armatures corrodées.

Notre équipe procède ensuite au détourage des armatures oxydées, par burinage, repiquage ou encore sablage.
Une fois dégagés, les aciers sont ensuite décapés ou remplacés s’ils sont corrodés. Un traitement est ensuite appliqué sur toute la surface des armatures dégagées. Il permettra de protéger le métal contre la corrosion (protection cathodique par Courant Imposé (PCCI) et par Courant Galvanique (PCCG)).

DÉCOUVREZ NOS RÉALISATIONS DANS LE DOMAINE DE LA RÉNOVATION DES BÉTONS

Voir nos réalisations