La cryogénie pour le nettoyage du béton

Utilisé dans la construction de nombreux bâtiments publics, le béton, comme tous les autres matériaux, se dégrade avec le temps. Si de nombreuses techniques de nettoyage permettent de faire peau neuve aux supports en béton, Novbeton, spécialiste en rénovation, préconise le nettoyage cryogénique. Grâce à la propulsion de glace carbonique, cette technique permet un décapage tout en douceur, dans le respect de l’environnement. Comment fonctionne la cryogénie, et quels sont ses avantages ? Zoom sur le nettoyage par le froid.

Qu’est-ce que le nettoyage par cryogénie ?Novbeton-cryogénie

Parmi les solutions de nettoyage du béton, la cryogénie est l’une des plus efficaces. Si la méthode peut sembler obscure au premier abord, en réalité, son principe de fonctionnement est assez simple. Une machine de tir, qui sert à refroidir le CO2, va envoyer la glace carbonique sur la surface à nettoyer. Cela aura trois actions bien distinctes et complémentaires :

  • Une action mécanique, ou choc mécanique. Ici, c’est la pression, grâce à l’expulsion qui peut être plus ou moins forte selon les machines et les réglages, qui va venir affaiblir l’élément qui encrasse le béton (pollution, graffitis…)
  • Une action ou choc thermique : la glace carbonique est expulsée à la température de -78,2 C°. Le froid extrême va créer le choc, qui, associé à l’action mécanique, va éliminer les salissures.
  • La sublimation. Quand on parle de sublimation, on parle en réalité de la glace carbonique qui passe directement d’un état solide à un état gazeux (évaporation), sans passer par la phase liquide, le tout grâce à la pression. Résultat ? Aucun résidu, ni déchet, ni humidité. Ce dernier point est important, car le béton est un matériau poreux, surtout pour les anciennes structures. Il n’y a donc aucun apport d’humidité.

Les avantages du nettoyage cryogénique pour la rénovation du béton

Si toutes les méthodes de nettoyage du béton ont leurs intérêts, elles ont néanmoins quelques inconvénients et surtout, elles ne peuvent pas être appliquées dans toutes les situations. En effet, selon la qualité et l’usure du béton, certaines techniques peuvent endommager celui-ci (selon son ancienneté et sa conception d’origine). De plus, elles peuvent également laisser des déchets ou traces de pollution dues aux produits de nettoyage. Même si les techniques de nettoyage ont évolué afin de s’adapter au plus grand nombre de problématiques, mais aussi afin de polluer le moins possible et de limiter les résidus, elles ne sont pas parfaites.

Le nettoyage cryogénique possède des propriétés qui pallient les inconvénients des méthodes plus classiques. Voici les raisons pour lesquelles le nettoyage par cryogénie est la solution la plus intéressante pour le nettoyage de votre béton :

  • Elle permet un nettoyage à sec, puisque le passage à l’état liquide n’existe pas.
  • Elle évite de produire des déchets.
  • Le nettoyage cryogénique s’adapte à toutes les situations, grâce aux réglages de pression.
  • C’est une technique qui ne pas pollue pas. En effet, la glace carbonique est formée à partir de CO2 recyclé. De plus, cette méthode n’a pas besoin de produits chimiques pour enlever salissures et pollution.
  • Elle respecte l’édifice, puisque la cryogénie n’est pas abrasive.

Nettoyer le béton grâce à la cryogénie, une solution écologique

Si la cryogénie est efficace sur tous les types deNovbeton-cryogénie surfaces, elle est particulièrement appréciée pour le béton. En effet, ce matériau est soumis à plusieurs sortes de dégradations. Ils doivent faire face aux conditions climatiques (pluie, UV, vent qui amènent les moisissures, la mousse..), mais aussi aux dégradations malveillantes comme les graffitis, les chewing-gums collés, les affiches et la colle. La graisse est également un élément récurrent qui favorise l’usure. La pollution, quant à elle, joue un rôle important dans l’altération du béton. Par ailleurs, en ville, les échappements de voitures, les fumées des usines environnantes salissent les murs et sols en béton beaucoup plus rapidement qu’en milieu rural. Le béton noircit, perd de son éclat.

Non seulement ces altérations dégradent l’esthétique d’un bâtiment public, ou pire, d’un monument historique, mais elles peuvent également fragiliser la structure même du béton. C’est pourquoi un nettoyage rend sa beauté aux édifices, mais de plus, elle permet de rénover et empêcher le béton de s’endommager.

En conclusion, la cryogénie n’utilise pas ou peu d’abrasifs, contrairement au sablage, à l’aérogommage (décapage basse pression) ou encore l’hydrogommage. C’est un nettoyage à sec, idéal pour les matériaux poreux et qui s’adapte même au béton ancien, grâce aux différentes buses des machines et à la pression réglable (pas de haute pression). Le nettoyage cryogénique du béton est l’une des méthodes les plus douces pour l’entretien des constructions, ponts, monuments, murs, ou sols. Pour la rénovation et la restauration de vos bâtiments en béton, n’hésitez pas à contacter Novbeton, qui vous proposera la solution la plus adaptée à votre problématique.

2019-11-22T13:26:01+01:00